Une création de : « …mais la Peau est si… » & Le théâtre de La PHALENE Anton Tchekhov Adaptation de Daniel Trubert

Vous devez ajouter du contenu dans la section "à propos" dans les options du thème.

23 avril 2017 ~ 0 Commentaire

Notre répetition du jeudi 20 Avril 2017

DSC_0009 DSC_0014 DSC_0019 DSC_0022 DSC_0024 DSC_0028 DSC_0031 DSC_0032 DSC_0056 DSC_0059 DSC_0074 DSC_0075 DSC_0078 DSC_0081 DSC_0082 DSC_0086 DSC_0089 DSC_0093 DSC_0095 DSC_0097 DSC_0101 DSC_0106 DSC_0118 DSC_0128 DSC_0134 DSC_0135 DSC_0142 DSC_0144 DSC_0147 DSC_0148 DSC_0154 DSC_0156 DSC_0157 DSC_0164

18 avril 2017 ~ 0 Commentaire

FEDOR : Annie Pouilhes

DSC_0002 DSC_0003 DSC_0005 DSC_0007

18 avril 2017 ~ 0 Commentaire

La répétition du 13 Avril 2017

DSC_0012 DSC_0017 DSC_0020 DSC_0031 DSC_0036 DSC_0050 DSC_0054 DSC_0057 DSC_0064 DSC_0071 DSC_0074 DSC_0085 DSC_0087 DSC_0097 DSC_0102 DSC_0108 DSC_0113 DSC_0116 DSC_0118 DSC_0124 DSC_0132 DSC_0138 DSC_0140 DSC_0142 DSC_0143

18 avril 2017 ~ 0 Commentaire

Nicolas Hannetel : portrait.

DSC_0043

Nicolas Hannetel : portrait.

Après deux spectacles avec la compagnie Candela en 2011 & 2012, puis un autre avec la compagnie Etincelle en 2013, ce cher Nicolas (Lapinou pour ceux qui l’aiment) ose répondre, en 2014, à une petite annonce Internet qui cherche un Claude François pour une  pièce d’Alain Girodet.

Et voilà-t-il pas qu’il est choisi parmi une centaine de candidats (peut-être un peu moins, je sais plus bien…) pour interpréter ce rôle délicat et grandiose.

Ce fût « Le rubis n’est pas rouge » joué huit fois au théâtre du Gouvernail sous ma direction, et ce fût aussi un bonheur que ce travail : Nicolas, c’est le charme, la gentillesse et le sérieux.

Avec lui, le travail avance sans que cela pèse, sans qu’on s’en rende compte.

Après un petit détour avec la compagnie Mandarine pour une pièce de Laurent Baffie en 2015, il me revint (toujours avec Alain Girodet) pour monter « L’horlogerie Dubillard » d’après « Les nouveaux diablogues » de Roland Dubillard dont nous allons donner, en avril, la vingtième représentation.

Une expérience de théâtre à domicile, pour lui, qui n’en avait jamais fait.

Et puis, bien sûr, Tatiana, notre troisième collaboration où son sourire, son inventivité et son professionnalisme font à nouveau merveilles.

 

Je t’aime, Nicolas !

 

Daniel Trubert

18 avril 2017 ~ 0 Commentaire

Alain Girodet : l’entretien

Alain Girodet : l’entretien

-          Bonjour Alain.

-          Bonjour Daniel.

-          Comment es-tu arrivé dans cette aventure ?

-          Par l’intermédiaire de Daniel Trubert qui me l’a proposée. Voilà !

-          Est-ce que tu t’y sens bien ?

-          Très bien. Je dois développer ? Je me sens bien dans l’aventure théâtrale parce que je trouve ça très intéressant de mener un projet à dix personnes à égalité de jeu ; il n’y a pas de mise en avant de l’un ou de l’autre, et puis, humainement, parce que les gens sont très agréables.

-          Quel est ton rôle dans la pièce ?

-          Je joue Ivan, qui est un prêtre alcoolique, un peu… un peu spécial, un peu particulier : profiteur, qui aime la bonne chère, le vin, les femmes, etc…

-          L’ ambiance est bonne en répétition ?

-          Excellente, on s’amuse beaucoup.

-          Tu es auteur aussi ?

-          Oh oui, je dis oui… En plus, je joue et j’écris depuis très longtemps… oui !

-          Tu as déjà adapté des pièces étrangères ?

-          Non, non, absolument jamais… Tiens, tiens, tiens, tiens… Hein ! Ouais…

-          C’est ton troisième spectacle avec moi ; tu y trouves quoi ?

-          Dans quoi ? Dans toi ou dans tes spectacles ? Ben, il faut croire que je m’y sens bien, puisque c’est le troisième… Il faut croire que je supporte le metteur en scène…

-          Et que te manquerait-il pour que ce soit parfait ?

-          Euh… tout ! Tout et rien, parce que j’ai horreur de la perfection.

-          Ben, tu es bien tombé…

-          Il n’y a rien de plus chiant que la perfection.

-          Tu as d’autres choses en cours ?

-          Oui, une pièce que j’ai écrite et dans laquelle je vais jouer, qui s’appelle « Bora Bora ou Madame en a soupé », et qui sera montée au théâtre du Gouvernail. Voilà !

-          Comment vois-tu la tonalité de « Tatiana » une fois montée ?

-          Mmm ! Si tout va bien, si ça marche, un… un joyeux bordel chorégraphié, voilà : joyeux bordel chorégraphié !

-          Trois jolis mots… oui, je voudrais bien ! Tu as autre chose à rajouter ?

-          Non.

-          Et bien, bonne soirée, Alain !

-          Merci, Daniel.

DSC_0016 DSC_0059 DSC_0084 DSC_0085 DSC_0110

 

 

10 avril 2017 ~ 0 Commentaire

Notre répétition du 6 Avril 2017

DSC_0006 DSC_0011 DSC_0015 DSC_0017 DSC_0024 DSC_0028 DSC_0029 DSC_0031 DSC_0038 DSC_0041 DSC_0043 DSC_0045 DSC_0052 DSC_0058 DSC_0061 DSC_0064 DSC_0066 DSC_0069 DSC_0083 DSC_0084 DSC_0086 DSC_0095 DSC_0100 DSC_0101 DSC_0102 DSC_0110 DSC_0112 DSC_0125 DSC_0126

10 avril 2017 ~ 0 Commentaire

La répétiton du 30 Mars 2017 (photos de Vanessa McQueen)

DSC_0002 DSC_0004 DSC_0009

10 avril 2017 ~ 0 Commentaire

La répétition du dimanche 26 Mars 2017

DSC_0002 DSC_0009 DSC_0018 DSC_0025 DSC_0035 DSC_0056 DSC_0065 DSC_0071 DSC_0074 DSC_0080 DSC_0082 DSC_0094 DSC_0099 DSC_0116 DSC_0118 DSC_0131 DSC_0133 DSC_0141 DSC_0142 DSC_0144 DSC_0149 DSC_0153 DSC_0155 DSC_0161 DSC_0164 DSC_0165 DSC_0171 DSC_0178 DSC_0179 DSC_0187 DSC_0194 DSC_0200

10 avril 2017 ~ 0 Commentaire

KOUZMA : Cédric Barotin

DSC_0101 DSC_0103 DSC_0104 DSC_0107

22 mars 2017 ~ 0 Commentaire

IVAN : Alain Girodet

DSC_0124 DSC_0127 DSC_0131 DSC_0135

Uneptitegouttedeau |
Judoclubstdidier |
Parents d'élèves Les T... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stop Linky Montreuil
| Musée de l'agriculture...
| Uncsoldatdefranceneulliac